D’aucuns s’étonnent et critiquent le silence des leaders de l’opposition suite à la proclamation des résultats définitifs. C’est normal. Mais en même temps dans les circonstances qui sont les nôtres au Congo-Brazzaville, la prudence est de mise. Il ne suffit pas seulement de prendre le micro et de demander au peuple congolais d’envahir les rues pour chasser le candidat malheureux Sassou Nguesso. Il est plus sage de ne pas perdre de vue notre objectif et de prendre les moyens nécessaires pour arriver à notre fin : ne pas se faire voler la victoire du peuple.

Les leaders de l’opposition continuent leur travail et rassemblent les moyens nécessaires pour mener à bien leurs actions.  Un membre influent de Frocad-Idc vient de nous l’affirmer par téléphone : « On ne se laissera pas faire ! Notre réaction ne saurait tarder ».

Le général Mokoko a lancé un appel à la désobéissance civile, d’autres actions vont suivre dans les plus brefs délais. Mais le peuple congolais doit être sûr d’une chose : Sassou ne peut plus gouverner ce pays ! Plus jamais ! Et le devoir des leaders de Frocad-Idc est de l'en empêcher!

Restez attentifs et mobilisés, la réaction de l’opposition ne saura tarder !