Le Congo brûle, ne regardons pas ailleurs. Agissons! Tel est l'appel que Claudine Munari, candidate à l'élection présidentielle et membre de Frocad-Idc, lance ce soir à "A tous les acteurs politiques, aux confessions religieuses, à la société civile, à la communauté internationale, aux partenaires du Congo, aux défenseurs de la démocratie et de la paix". C'est un texte fort qui ne peut laisser personne indifférent. Rendez-vous ce Vendredi 15 Avril 2016 à 14 heures au boulevard Alfred Raoul.

Il est inconcevable en effet qu'en plein " vingt et unième siècle qui voit les animaux gagner de plus en plus de droits, on abat des congolais comme du bétail. On tire sur eux comme sur des lapins. Le monde regarde ailleurs". D'où l'urgence d'arrêter ce massacre et de barrer la route au tueur des congolais, Denis Sassou Nguesso, né d'une femme comme les autres enfants congolais, mais qui se permet de massacrer les femmes, les jeunes et les enfants des autres. 

Claudine Munari lance un appel aux femmes parce que "l’enfant d’une seule mère ne peut pas être la source du malheur des enfants de toutes les autres mères. Cela doit cesser". Et puis, en tant que mères, les femmes du Congo doivent prendre leur responsabilité et être prêtes à prendre leurs destinées en main. C'est en cela que se résume cet appel aux femmes: "si les hommes ne peuvent pas conduire notre pays vers l’unité nationale et une paix durable, nous devons toutes nous lever et le faire".

C'est un texte à lire