Depuis qu'elle a lancé son puissant appel aux congolaises et congolais épris de liberté et déterminés à défendre la démocratie, Claudine Munari Mabondzot est devenue, aux yeux du gouvernement sortant de Sassou Nguesso,  l'ennemie à abattre. La fermeté de son message et la profondeur de son contenu ont fait trembler les voleurs et tricheurs d'élections qui savent que le peuple congolais n'attend plus qu'un mot d'ordre pour descendre dans la rue et réclamer la restitution de sa victoire, octroyée aux leaders de Frocad-Idc, notamment à Parfait Kolélas et Jean Marie Michel Mokoko .

Notre équipe de presse avait rendez-vous avec elle pour une interview quand les militaires sont venus soudain encerclés la résidence de Claudine Munari.

La situation est telle que personne ne peut entrer ni sortir de là!

Par ses actions, le gouvernement vient de montrer ses faiblesses à la face du monde. Munari a montré le chemin au peuple congolais et à ses leaders: les manifestations sont une démonstration de force que le pouvoir ne veut pas affronter car il est conscient qu'un peuple uni, debout, jamais ne peut être vaincu.

 

Add comment


Security code
Refresh