C’est aujourd’hui à 14h00 que la candidate à l’élection présidentielle du 20 Mars, Mme Claudine Munari, accompagnée des leaders de Frocad-Idc, allait se retrouver avec le peuple au boulevard Raoul pour revendiquer la victoire du peuple. Dans deuxs heures, le cours de l’histoire allait changer au Congo-Brazzaville. Conscient de cela, le gouvernement a assigné à résidence la présidente du MUST car il n’est que trop conscient de sa force et de sa puissance à convaincre.

Depuis ce matin, on aperçoit les éléments de la Garde Républicaine déguisés en policiers autour de la maison de Claudine Munari. Un dispositif très musclé formé par les véhicules militaires, des tentes et du commando de la garde présidentielle est monté devant la maison de Mme Claudine Munari qui donne sur la grande avenue comme vous pouvez le voir dans les images ci-après. Pour ceux et celles qui n'ont aucune idée des encerclements des éléments de la Garde Présidentielle deguisés en Policiers, nous vous invitons à bien regarder les photos que nous publions ici.

C’est dire l’angoisse et la peur qui habitent le pouvoir de Brazzaville.  Comme vient de l’annoncer le président du Frocad-Idc, la manifestation pour laquelle le pouvoir de Brazzaville a assiégé Claudine Munari est reportée au 22 avril.

Toutefois, les déclarations ce matin de l’évêque de Kinkala, Mgr Portella renforcent la détermination des leaders de l’opposition et du peuple congolais pour continuer à revendiquer leur victoire jusqu’au bout.